EKIP CENTRE TOUSSAINT AN

FONDATRIS

SLY TOUSSAINT

konferansye, ekspè nan devlopman ak kilti ayisyen
Sly Toussaint est à la tête du Centre Toussaint, dont elle est la fondatrice et directrice. Cet organisme a pour mission de rapprocher chaque individu de l’identité haïtienne, dans une perspective panafricaine.
La puissance inspirante de Sly Toussaint transparaît dans chaque étape de sa vie. De 2001 à 2008, elle s’est imprégnée de la richesse culturelle d’Haïti en vivant à Port-au-Prince, forgeant ainsi son expertise. Malgré une épreuve traumatisante, en 2009, elle a fait preuve d’une résilience sans égale en retournant à Montréal. C’est depuis cette période qu’elle s’est investie avec passion dans la croissance personnelle.
Depuis 2002, elle enseigne la danse, éveillant en ses élèves la flamme intérieure de l’expression artistique. À partir de 2017, son énergie embrase ceux qui désirent découvrir la beauté du créole haïtien, partageant ainsi un héritage linguistique précieux. Elle accumule de nombreuses participations aux festivals les plus reconnus à Montréal tels que le Festival de Jazz, les Nuits d’Afrique, Haïti en Folie…
Son parcours académique est couronné par l’obtention d’un baccalauréat en administration des affaires du HEC Montréal, avec spécialisation en Marketing et en Management.
L’année 2022 a été le théâtre de récompenses bien méritées pour Sly, qui a été honorée en tant que récipiendaire du prestigieux prix N.E.V.A, célébrant son statut d’étoile qui brille dans sa communauté, en plus d’être finaliste au concours d’entrepreneures issues de la diversité présenté par Banque Nationale.
Son travail illumine constamment les manchettes des journaux, des blogs, des balados et des émissions de télévision, notamment celles du Journal Métro, de La Converse, de MAtv et de Radio-Canada. Depuis janvier 2022, son esprit vif se fait entendre mensuellement sur les ondes de l’émission KOZE à la radio CPAM qui met en valeur la culture afrodescendante de Montréal. Honorée du titre de Femme d’exception 2024 pour son travail communautaire par le Député fédéral de Bourassa, en reconnaissance de son dévouement.
Au cœur de sa philosophie, un mantra transcendant : « Vivez pleinement ». Enracinée dans son passé, Sly croit fermement que la connaissance de ses origines permet de s’épanouir le présent et de réaliser un futur radieux.
Grâce à sa positivité, son ardeur et son engagement dans la réussite de tous, Sly Toussaint est reconnue pour sa personnalité unique et authentique, inspirant ceux qui l’entourent.

DEFILE NAN PATI JIS ANBA PAJ LA

MEMBRES DU CONSEIL D’ADMINISTRATION

Shanna Aristil, une rédactrice/écrivaine canadienne d’origine haïtienne, utilise depuis toujours l’écriture pour construire des liens entre les communautés. Ses débuts en tant que rédactrice se sont faits auprès d’entreprises locales et d’organismes communautaires. Aujourd’hui, elle est impliquée dans divers projets et initiatives passionnants. Notamment, elle se prépare à publier son tout premier recueil de nouvelles intitulé « Soeur d’ébène », qui suscite beaucoup d’attentes. Ses histoires explorent la place de la femme noire dans la société. Actuellement établie à Montréal, Shanna travaille sur de nouveaux projets tout en poursuivant son activité d’écriture.
À travers ses écrits, elle partage une part d’elle-même ainsi que de nous tous avec le reste du monde. Sa voix unique et perspicace constitue une contribution importante à la littérature contemporaine. Son objectif est de valoriser les différentes cultures du monde, car selon elle, notre culture est notre identité. « Kilti nou se idantite nou! » (Notre culture est notre identité!)

SHANNA ARISTIL

Présidente

Idil Oumalker Kalif est une sociologue, conférencière, gestionnaire et fondatrice de Ayeeyo Consulting. Au cours des 15 dernières années, elle a travaillé dans diverses organisations communautaires et publiques. Originaire de Djibouti et fière enfant du quartier de la Petite Bourgogne, elle réside au Québec depuis plus de 30 ans. Fortement attachée à ses identités africaine, noire et diasporique, Idil est consciente des défis liés au racisme, à l’immigration et à l’accès à une meilleure qualité de vie pour tous.
Elle a occupé des postes de gestion et d’intervention auprès des populations noires souvent marginalisées, notamment à la Chaire de recherche sur les inégalités sociales et les parcours de vie de l’Université de Montréal. Idil soutient les efforts visant à approfondir la compréhension du racisme anti-noir, du sexisme et de l’islamophobie, tant au Québec qu’ailleurs.

IDIL OUMALKER KALIF

Vice-Présidente et Présidente du comité financement

Grégory, né à Montréal de parents haïtiens, a toujours été passionné par les chiffres, une passion héritée de son père, expert en fiscalité. Il a donc décidé de poursuivre des études en comptabilité. Il a commencé sa carrière dans un prestigieux cabinet de fiscalité à Montréal et a acquis une solide expérience en comptabilité et en fiscalité au fil des ans. Cependant, il a ressenti un vide dans sa vie professionnelle et a réalisé qu’il voulait avoir un impact plus significatif et contribuer à quelque chose de plus grand. C’est ainsi qu’il a cofondé GoldenTax en 2018, une entreprise visant à aider les contribuables à comprendre leurs déclarations fiscales et à soutenir les entreprises dans leur gestion financière.
En dehors du travail, Grégory est passionné par l’histoire et s’est intéressé à la culture haïtienne, en particulier la musique, la danse, l’art et l’histoire d’Haïti. Il s’implique également dans des activités communautaires visant à promouvoir l’éducation financière auprès des jeunes. Il donne des conférences pour sensibiliser les jeunes à l’importance de bien gérer leurs finances dès le début de leur vie.
Avec toutes ces expériences, Grégory a rejoint le Centre Toussaint en action pour redonner à sa communauté et contribuer à son développement.

GRÉGORY SAINT-LOUIS

Trésorier

Corine Jacquet, une immigrante haïtienne installée au Canada depuis son jeune âge, nourrit souvent des rêves de plages paradisiaques dans son pays d’origine, Haïti. Elle attache une grande importance à maintenir un lien avec sa terre natale et y retourne chaque année pour passer du temps en compagnie de sa famille. En 2019, elle a obtenu un baccalauréat en droit de l’Université de Montréal, où elle s’est activement impliquée dans la sphère universitaire en siégeant à divers comités tels que l’Association Canadienne des Avocats et Avocats en Droit des Réfugiés, ainsi que la Corporation des Étudiants Finissants en Droit de l’Université de Montréal.
En tant qu’avocate, elle s’est spécialisée dans le domaine du droit criminel et du droit de la jeunesse. Son travail consiste à apporter son aide aux personnes accusées d’infractions criminelles ainsi qu’aux familles impliquées dans des interventions de la Direction de la protection de la jeunesse (DPJ). Elle fait preuve d’une grande empathie envers ses clients qui traversent des moments difficiles et s’engage à les défendre avec vigueur. Dans sa pratique quotidienne, elle plaide non seulement le droit, mais aussi son amour pour la culture haïtienne.

CORINE JACQUET

Secrétaire

Juliette Noel est une femme d’origine haïtienne né au Québec. Elle se qualifie comme une extravertie timide qui n’a pas peur d’exercer son leadership. Elle est curieuse et a une force de persuasion et une écoute active qui lui permet bâtir des relations de confiance avec les gens. Elle adore aider les autres et croit que le plus beau cadeau que nous puissions faire à autrui est notre temps. Elle est authentique et franche des qualités qui lui seront utiles dans son rôle d’administratrice.
Ayant une formation en administration des affaires et en finance de l’UQAM, elle a travaillé dans divers domaines tels que les services financiers, les approvisionnements, la gestion de projet et maintenant la gestion du changement. Passionnés de leadership, elle s’implique dans les projets et complète sa certification en leadership et habileté de direction à l’institut du leadership. J’aime l’être humain, le contact, les rencontres et les échanges.
J’aimerais faciliter l’accès à notre communauté à la connaissance de cette culture et aider jeunes et moins jeunes à se réunir. Pour avoir du succès en communauté, nous devons connaître notre identité et c’est à travers nos forces que nous brillerons. La communauté haïtienne doit comprendre que le succès est sa destinée.

JULIETTE NOEL

Administratrice et Présidente du comité stratégique

Jeune femme d’origine haïtienne, ayant grandi à Montréal. Actuellement conseillère d’orientation, enseignante et intervenante, j’ai la chance de faire de l’accompagnement, du coaching et du counseling sous différentes formes et auprès d’une clientèle tellement variée : jeunes adultes, mères monoparentales, artistes, étudiants, hommes de plus de 35 ans, personnes immigrantes, retraités et j’en passe. Accompagner les gens dans l’atteinte de leurs objectifs, c’est vraiment ce qui me passionne.
Aussi membre du conseil d’administration d’un organisme accompagnant des familles issues del’immigration depuis 2014, je considère cet implication auprès du Centre Toussaint comme étant un bel ajout à mon arc. De plus, j’apprécie particulièrement participer à différents projets professionnels et initiatives culturelles, vous comprenez donc que je n’ai pas le temps de m’ennuyer ! Mes moments favoris sont réellement lorsque je me retrouve entourée des gens que j’aime Ces moments sont pour moi une vraie démonstration de mon héritage haïtien que je n’échangerai pour rien au monde.

MARTINE MACOMBE

Administratrice

Levelt Michaud, originaire d’Haïti, a passé 15 ans en tant que Jésuite. Il possède une maîtrise en éthique sociale et immigration, ainsi qu’un baccalauréat en philosophie et en théologie. De plus, il détient un certificat dans un domaine connexe. Auparavant, il a occupé le poste de directeur national du Service Jésuite aux Migrants en Haïti, ainsi que de coordinateur des réseaux du Service Jésuite aux Migrants pour la région de la Caraïbe.
Sa carrière l’a amené à travailler avec diverses organisations auprès des migrants, notamment à Santo Domingo, en particulier dans les Bateys, ainsi qu’à Paris en France et à Athènes en Grèce. Il a également enseigné la philosophie. Ses travaux de recherche approfondissent les questions du racisme et de l’esclavage, ainsi que la religion vodou haïtienne. En tant que passionné de littérature, il est l’auteur d’un recueil de poésie intitulé « Absence poétique » et d’un essai intitulé « Tenir encore quand tout semble s’écrouler », qui traite de la souffrance. Il a également cofondé et dirigé une revue en créole haïtien intitulée « Sous Lavi a ».

LEVELT MICHAUD

Administrateur

DEFILE NAN PATI JIS ANBA PAJ LA

MANM EKIP LA

Danse toujou fè pati lavi Anica. Li te kòmanse ak dans Afriken (soukous, ndombolo, koupe dékalé) paske li te renmen ritm rapid nan stil mizik sa yo. Se nan adolesans li ke li kòmanse danse dans tradisyonèl ayisyen yo li pa janm sispann jiske la! Pandan sis ane li pase yo nan fòmasyon dans, li jwenn opòtinite devlope plis nan stil dans pi klasik tankou balè ak kontanporen. Li kreye "Boo-G-Kow" an 2018, yon pwogram ki gen pou objektif pou fè dans aksesib pou tout moun. Anica renmen spò ak kondisyonnman fizik anpil. Li trouve dans - sitou dans ayisyen - se youn nan pi bon antrenman fizik ki te ka genyen.

ANICA FÉLICIN

Pwofesè dans ayisyen

Ayisyen natif natal, depi trè jèn pasyon Barbara pou kwit manje ak sans ospitalite li te kòmanse manifeste. Li renmen pataje konesans li anpil. Aprè li te fin etidye nan otèlri, nan volonté li pou fòme jèn yo ak nan lespri pataj li, li te kreye pwòp lekòl kwizin li nan Okap: EMMEH. Li kwè nan pataje konesans gastronomik li, li aprann plis pou tèt li.
Barbara te toujou demake pami tout moun pou lespri kreyatif li ak ladrès kominikasyon li. Pou li, yon kwizin se yon kote pafè pou nou pale de tout bagay! Se sa ki fè li te kreye « Barbara Recoit », kote li resevwa envite nan kwizin li pou yo pale de divès sijè sosyal. Detèminasyon li, fason li koute lè nou ap pale avèk li ak pasyon li pou kilti ayisyen an te fè li rantre nan fanmi Centre Toussaint an.

BARBARA MICHEL JOSEPH

Pwofesè kwizin ayisyen

Ayisyen de nesans, Carline se yon moun ki renmen lang epi ki gen yon lanmou spesyal pou kilti ayisyen an. Li kòmanse imèsyon li nan kreyòl ayisyen lè li te gen 4 an. Se konsa grann li, nan pale, prezante l nan blag, bote ak lavi ki egziste nan lang sa a, pandan yo te lakay yo an fanmi. Pandan fòmasyon akademik li, kou lang etranje li yo te pèmèt li konprann kijan aprann yon lòt lang pèmèt nou louvri sou mond lan.
Aprann lang ekri a se, dapre li, yon ekselan fason pou yo prezante richès kreyòl ayisyen an pou yon moun ki debitan. Dekonstrui lide kreyòl se pa yon lang yo dwe valorize nan menm nivo ak nenpòt lòt lang se youn nan objektif prensipal kou li yo.

CARLINE JEUNE

Pwofesè kreyòl ayisyen

Depi Eudia tout piti lap benyen nan kilti ayisyen an sitou se grann li ki te leve l. Kirye natirèl epi moun ki renmen lang, li satisfè swaf konesans li nan liv ak diksyonè an kreyòl ayisyen. Apre, li fè benevola ak timoun. Li ede yo fè devwa yo epi li montre yo koud, fè manje, elatriye.
Kounye a la, Eudia dekroche yon metriz nan ègoterapi. Ansèyman rete nan lavi li chak jou paske travay li se sèvi ak edikasyon nan pwosesis reyabilitasyon. Anplis de sa, li pran swen fòmasyon nouvo anplwaye ak nouvo stajyè yo. Se ak tout gwo eksperyans sa yo epi ak pasyon li pou rasin li kounye a la lap anseye kreyòl ayisyen pou timoun tankou granmoun.

EUDIA JEAN

Pwofesè kreyòl ayisyen

Fèt nan Monreyal, avèk origin ayisyen, Medjine gen yon bakaloreya nan etid entènasyonal, avèk yon diplòm spesyalize nan jesyon. Pasyone pou jesyon pwojè ak kilti ayisyen an, Medjine te ede òganize plizyè konferans sou sijè aktyalite an Ayiti lè li te nan inivèsite, epi imedyatman aprè li te patisipe kòm benevòl nan anpil òganizasyon nan kominote ayisyen an nan Montréal.
Youn nan sitasyon ke li pi renmen: Tounen chanjman ou vle wè nan mond lan - Nelson Mandela
Kom li te vizite peyi orijin li pou premye fwa nan ventèn li, Medjine vle pou tout moun, sitou timoun ki soti nan dyaspora ayisyen an, gen opòtinite ak resous pou yo aprann plis sou kilti ayisyen an pi bonè.

MEDJINE ANTOINE-BELLAMY

ÒGANIZATÈ EVÈNMAN

Ro Damis ap danse depi laj de 7 an. Tout okazyon te bon pou li pratike pasyon li. Li te konn patisipe nan spektak nan lekòl elemantè ak segondè li. Se nan moman sa yo li reyalize talan natirèl li nan pèfòmans ak kreyasyon koregrafi. Li deside fòme tèt li pou li fè talan sa yo tounen yon pwofesyon.
Li pran kou dancehall, dans ayisyen, hip hop, elatriye ak pi bon dansè yo nan Kanada. An 2010, li jwenn yon ajans dans pwofesyonèl avèk ki li fè anpil spektak ak konpetisyon nan Montreal, Québec ak Trois-Rivières. An 2012, li fonde pwòp gwoup li pou li te ka bay sèvis animasyon dans nan evènman. Lap anseye ak transmèt pasyon li depi 2013.

RO DAMIS

Pwofesè dans folklorik ayisyen

Fèt Ayiti, Ronald ap jwe tanbou depi li tou timoun. Li parèt sou sèn lokal, nasyonal e menm entènasyonal kote li pataje pasyon li pou son tanbou rich nou yo ak ritm ayisyen yo. Pasyon sa a mennen’l rive fonde yon fòmasyon mizik ki rele « Rara Solèy » an 2013. Li se direktè atistik gwoup mizik sa tou. Misyon gwoup la se ankouraje ak prezève kilti tradisyonèl ayisyen an. Ronald ap pouswiv misyon sa a travè Centre Toussaint an.
Ronald Nazaire se yon referans sou kesyon pèkisyon ayisyen nan Montréal la. Li patisipe nan plizyè spektak ak emisyon televizyon ki gen anpil renome, pami evènman sa yo nou genyen, Festival Haïti en Folie, Belle et Bum, elatriye. Nan mwa mas 2020, Rara Solèy te soti premye album li "Nou La".

RONALD NAZAIRE

Pwofesè pèkisyon ayisyen

Fèt an Ayiti epi grandi nan Montréal, Schedly gen yon bakaloreya miltidisiplinè nan Inivèsite Québec à Montréal. Avèk plis pase 5 ane eksperyans nan jesyon resous imen, li te rive fe diferans kòm jesyonè nan domèn li an.
Youn nan sitasyon li pi renmen yo: “Mwen aprann moun ap bliye sa ou te di, moun ap bliye sa ou te fè, men moun pap janm bliye jan yo te santi yo avèk ou. »(Maya Angelou).
Depi tou piti, Schedly te toujou gen yon gwo enterè nan istwa ak kilti ayisyen an. Se konsa, jodi a, li deside itilize ekspètiz ak eksperyans li pou sèvi Centre Toussaint an.

SCHEDLY LIMA

Gesyonè nan resous imen

Ayisyen de nesans, Véroushka ap danse depi li gen 3 zan. Li swiv kou nan atizay dramatik ak dans klasik, kontanporen ak folklorik ayisyen. Li rivé Kanada a 18 lane. Li kontinye fòmasyon li a travè anpil kou, estaj ak atelye entansif a la fwa nan Kanada ak Etazini.
Depi 2010, li espesyalize li nan dans tradisyonèl ayisyen, Afro-kontanporen ak Dancehall e li fè pati konpayi « Aurée Danse-Création » konseye li Shérane Figaro ap dirijé. An 2018, li te patisipe nan emisyon "Julie Snyder présente Danser Pour Gagner" sou chènn nasyonal VTélé ak twoup li a ki te rele « Womanity ». Yo te rive nan Top 5 pi bon twoup dans uben nan pwovens Quebec la. Véroushka kwè nan devlopman pèsonèl epi li pa janm fatige nan dekouvri ak ankouraje dans.

VÉROUSHKA EUGÈNE

Pwofesè dans folklorik ayisyen

Winnie J. fèt an Ayiti. Li ap etidye ansèyman. Li toujou ap defann enpòtans edikasyon ak enpòtans konesans istwa nou. Tout bagay kòmanse ak kou li te konn bay timoun lekòl elemantè nan CÉGEP Marie-Victorin lè wikenn. Sa a pral evantyèlman mennen l 'nan travay ak timoun Afro-desandan nan « Commission scolaire de la Pointe de l’Île ». Objektif la se : aprann timoun yo istwa yo ak jwèt, dans epi chante. Winnie bay kou istwa pou granmoun depi 2017.
Yo rekonèt Winnie pou enplikasyon li nan kominote nwa Montreal la. Enfliyansè ak blogè, li òganize konferans ki envite piblik la vin pran plezi yo pandan yap aprann.

WINNIE JOSEPH

Pwofesè istwa Ayiti